SIRELAZIK

Musiques du monde

Musiques d'ici et d'ailleurs

Ali farka Touré & Toumani Diabaté - In The Heart Of The Moon (World Circuit / Night & Day, 2005)Le miel et le sucre réunis ne peuvent effectivement donner un goût amer. Ali Farka Touré a ainsi qualifié cette collaboration exceptionnelle entre une légende de la musique malienne et la relève la plus en vue des maîtres de la Kora en la personne de Toumani Diabaté. Cette collaboration a donné naissance à un album exceptionnel "In The Heart Of The Moon" qui retrace avant tout autre chose la rencontre de deux générations. Ali Farka Touré, est chanteur guitariste ; mais surtout cultivateur et actuellement maire de Nyafunké, village localisé dans le Nord du Mali sur la boucle du fleuve Niger. Toumani quant à lui est l'illustre héritier de la dynastie des griots Diabaté virtuoses de la kora, venus de Gambie. A eux deux, ils cumulent moult expériences et pour la première fois, ils ont mutualisé leurs talents respectifs pour laisser à la future génération une trace de l'épopée des musiques mandingues. Pour commencer, Ali Farka Touré nous parle de son village Niafunké. Ensuite, Ali Farka Touré et Toumani Diabaté vont nous parler de leur collaboration et la place de la musique africaine dans la société contemporaine.

Interview 1 / Durée :
22'38'' / Epra :
5 décembre 2005

Ali Farka Touré & Toumani Diabaté"Qui peut défendre mieux l'Afrique plus que les Africains ?" Ali Farka Touré et Toumani Diabaté nous esquissent une piste de réflexion quand ils ont réagit à l'actualité et tout particulièrement l'organisation du concert Live 8. Cet entretien s'est effectué une semaine avant la tenue du concert "Live 8" sensé faire pression en vue d'annuler la dette des pays pauvres, notamment ceux du continent africain. Ce concert a été initié par Bob Geldof qui près de 20 ans auparavant a pris l'initiative de l'organisation d'un autre concert le 13 juillet 1985 : le "Live Aid". Malheureusement, 20 ans plus tard, rien n'a changé. Au contraire, le fossé qui sépare les pays développés au reste du monde ne cesse de s'agrandir. Quant à Robert Frederick Zenon Geldof, dit Bob Geldof, il a reçu l'ordre britannique de "Chevalier Commandeur" tandis que les africains, pour qui il a organisé ces concerts, continuent à vivre dans la pauvreté. Ali Farka Touré et Toumani Diabaté reviennent sur la vraie nature des relations nord-sud.

Interview 2 / Durée :
22'49'' / Epra :
6 décembre 2005

Ali Farka Touré & Toumani DiabatéToumani Diabaté est l'héritier de la dynastie des Griots Diabaté, virtuoses de la kora qui a été découverte par Tira Maghan en 1235 dans les grottes de Kansala, situées sur le territoire de l'actuelle Gambie. Son grand-père Tilimaghan Diabaté est celui qui a introduit la Kora au Mali. Quant à son père, Sidiki Diabaté, il était connu dans toute l'Afrique de l'ouest comme étant le roi de la Kora et surtout celui qui a élevé l'instrument du statut de simple instrument d'accompagnement de Griots au rang de véritable instrument musical. Et il aussi développé la technique qui cumule à la fois sur la Kora : la basse, l'accompagnement et le solo. Aujourd'hui, parallèlement à sa carrière musicale, Toumani Diabaté enseigne à l'INA de Bamako et transmets à la jeune génération non seulement l'art de la Kora mais aussi toute l'histoire et la culture mandingues qui se sont construites autour de l'instrument. Alors, si la Kora évolue aussi dans la société moderne, Toumani Diabaté insiste quant à lui sur le rôle de l'instrument dans la musique et la société mandingues.

Interview 3 / Durée :
22'37'' / Epra :
19 décembre 2005

Ali Farka Touré & Toumani DiabatéAli Farka Touré, est chanteur guitariste, mais surtout cultivateur et actuellement maire de son village Niafunké, localisé dans le Nord du Mali sur la boucle du fleuve Niger. Son pays natal, le Mali possède une histoire riche et relativement bien connue. Et sur un continent où la tradition orale a pré-dominée pendant plusieurs sicèles, c'est un cas rarisime. Le Mali a été la capitale de trois grands empires de l'Afrique de l'Ouest : l'Empire du Ghana, l'Empire du Mali et l'Empire Songhaï. Au Mali, et dans les pays mandingues généralement, la musique est principalement le privilège des hommes de caste qui, de façon héréditaire ont pour rôle de chanter les louanges des familles nobles et de parler de leurs généalogies : ce sont les Djélis ou les Griots. Ali Farka Touré nait au sein d'une famille noble. Dans sa famille il n'y a pas d' héritage musical. Mais très tôt dans sa vie, Ali a été attiré par la force de la musique. Pour lui, la musique est un don qui lui a été donné par un esprit bienfaiteur à l'âge de treize ans. Ali Farka Touré nous parle de la musique malienne qui voyage dans le temps entre la tradition et la modernité, entre musiques profanes et musiques sacrées.

Interview 4
/ Durée :
24'08'' / Epra :
12 novembre 2005
Notes Aucun
Liens World Circuit
Extrait
Ali Farka Touré & Toumani Diabaté - In The Heart Of The Moon (World Circuit / Night & Day, 2005)
In The Heart Of The Moon (World Circuit / Night & Day, 2005)

 

© 2021 SIRELAZIK • Musiques du monde • Musiques d'ici et d'ailleurs