SIRELAZIK

Musiques du monde

Musiques d'ici et d'ailleurs

Dulce Matias - ReservodeFinaliste des Koras 1999, la chanteuse Dulce Matias, originaire du Cap-Vert qu'elle a quitté en 1984, vient de publier son premier album "Reservode". Elle nous retrace son parcours musical précoce au sein d'une famille de musiciens, sa rencontre avec la Diva aux pieds nus, Césaria Evora. Dans ses textes, elle chante des messages d'amour, de paix et de nostalgie, comme la morna et la coladeira les chantonnent merveilleusement. Mais elle pose aussi une analyse critique sur l'évolution de la musique cap-verdienne, et l'importance pour elle de chanter en "live" devant son public. Elle reste fidèle à ses racines culturelles mais assez proches des musiques du Brésil.

ncLe parcours de l'artiste malgache, Lila Andriambala, qui compose, chante et danse. Elle est aussi journaliste et directrice de communication d'une société privée. Lila évoque, à travers de ses propres expériences, la coexistence entre la vie d'artiste et sa vie de femme au quotidien. Elle nous retrace le travail fourni pour la production de sa première cassette en 1991 et du spectacle qui suivait en 1995. Lila Andriambala défend un style mélodique malgache mais chanté en français. Pour elle la musique est une passion dont elle ne peut se satisfaire économiquement. Sa musique interprète l'unité malgache dans sa diversité culturelle.

Rencontre avec Paulin, auteur-compositeur, qui exerce son métier de musicien principalement dans la région environnante de Dijon. Il évoque son parcours musical, mené en parallèle avec des études ; puis il explique ses motivations pour le choix exclusif d'une carrière musicale. Paulin joue du reggae. Il nous relate les différents genres du reggae et sa touche personnelle influencée par ses origines africaines.

Jimmy Oihid : Vivre LibreDescendant d'une grande famille de griots maliens, Moriba Koïta pratique la musique depuis l'âge de quatre ans. Ainsi il a été initié par son père à la petite guitare malienne, le n'goni, comme l'exige la tradition chez les Koïta. Pendant douze ans, Moriba a fait partie de l'Ensemble National Malien. Entretien avec Moriba qui nous parle de sa région natale, son instrument et les autres instruments traditionnels mandingues. Il nous parle aussi des deux formations qu'il a crées : "Mandé Foly" et "Sorotoumou".

© 2021 SIRELAZIK • Musiques du monde • Musiques d'ici et d'ailleurs