SIRELAZIK

Musiques du monde

Musiques d'ici et d'ailleurs

Danyel Waro - Foutan FonnkérDanyel Waro est la "voix de la Réunion". "Petit blanc" né au Tampon, dans une famille d'agriculteurs, il se lance dans le Maloya en 1975. Il considère sa chanson comme un instrument de lutte, non seulement contre l'injustice sociale mais aussi contre la répression de la culture créole dont il s'est fait l'illustrateur et le défenseur dès l'école. Danyel nous évoque le métissage culturel dans l'île et comment l'héritage de ce brassage culturel a donné naissance au Maloya. Il nous présente les instruments utilisés par les chanteurs de Maloya. Ils sont fabriqués à partir de matériaux de récupération. Danyel nous cite les instruments de base pour jouer le Maloya.

Martirio - Flor de pielMartirio débute sa carrière artistique en 1984 avec Jarcha au moment où ce groupe andalou faisait ses premiers pas vers le flamenco. Parallèlement à la musique, elle est aussi actrice et animatrice démissions télévisées en Espagne. Dans son album "Flor de piel", elle nous propose un voyage musical en Amérique latine avec les créateurs les plus populaires en réinventant le répertoire mythique sud américain. Révélée au public français en 1998 à l'Olympia aux côtés de Compay Segundo, elle noue retrace sa rencontre avec ce patrimoine de la musique cubaine. Martirio rend hommage aux musiciens et à son fils Raoul Rodriguez, un prodigieux guitariste, qui l'ont accompagné pour cet album.

Samia FarahSamia Farah, fille d'un économe à la Cité Universitaire de Paris et d'une infirmière, décide d'interrompre ses études à 16 ans pour rejoindre la Tunisie. Elle y découvre le reggae. De retour en France, Sarah Vaughan et Nina Simone captent son attention, sans oublier les classiques européens et arabes qui ont bercé son enfance. Elle affectionne particulièrement le chanteur de charme égyptien Mohamed Abd Al Wahhâb, surnommé le "rénovateur suprême". Ce sont toutes ses influences qui ont marqué l'univers musical de Samia Farah et que l'on retrouve dans ses composition.

Mister Gang - Liberté illégaleLe "Gang" est un collectif pour qui la musique semble être restée le meilleur des moyens d'expression. Rencontre avec les deux membres fondateurs Mols, Toko et le chanteur Locar. Ils nous évoquent le début de leur carrière musicale, dix ans auparavant, avec un nom qui pourrait sonner comme de la provocation. Après le phénomène rap, assiste-t-on à un phénomène reggae frenchy. Le "Gang" nous retrace leurs premiers pas dans le onde du show-biz et le souvenir marquant d'un concert donné à la prison de Fleury. Pour terminer, ils nous évoquent l'ouverture du reggae à d'autres genres musicaux.

© 2021 SIRELAZIK • Musiques du monde • Musiques d'ici et d'ailleurs