SIRELAZIK

Musiques du monde

Musiques d'ici et d'ailleurs

Régis Gizavo - MikéaRégis avait à peine six ans lorsqu'il animait les fêtes de son école avec l'accordéon diatonique de son père. Il nous raconte l'époque de sa première formation, "Les Flibustiers" qui animaient des soirées mondaines à Madagascar. Son escale à Corse, au sein de la formation "I Muvrini". Régis s'est toujours distingué par son style unique et surtout sa voix aux timbres particuliers, à la fois vibrant et velouté. Le musicien malgache évoque son parcours musical, sa rencontre avec les frères Bernardini et d'autres musiciens comme Sam Mangwana.

Gino Sitson - Son ZinGino Sitson, vocaliste, chanteur et compositeur doué, s'est accordé près de trois ans pour réaliser son premier dernier album "Song Zin", dans lequel il nous fait part de son talent et sa création d'une musique du monde, au sens propre du terme. Ses sources d'inspiration se trouvent entre le jazz et les rythmes traditionnels africains. Il nous raconte ses premiers pas dans ma musique et nous relate les rencontres qui ont marqué sa carrière. Ses compositions reflètent sa propre analyse de l'environnement social, issu du métissage culturel, des traditions africaines, du racisme et de l'esclavage. Ce sont des thèmes qu'il transcrit dans ses compositions comme de la peinture sur un tableau.

Mama Sissoko - Soleil de minuitMama Sissoko est un de ces artistes dont la pulsation musicale recoupe le tempo enfiévré d'un continent agité. Il a débuté dans la musique comme batteur au sein de la formation de son père griot et un as du n'goni, instrument traditionnel du mandingue. Mama a acheté sa première guitare avec sa bourse d'élève instituteur après avoir découvert, fasciné, Karkar (Boubacar Traoré), un héros national de la guitare au Mali. Aujourd'hui, Mama Sissoko fait partie de ces rares musiciens africains qui ont réussi à transcrire les sons des instruments traditionnels africains, comme la kora ou le n'goni, sur une guitare électrique.

Nassima - La Nouba-Dil, Chants arabo-andalousNassima - née à Blida, 50 kilomètres au sud-ouest d'Alger - de son vrai nom Nacéra Chaabane, est l'une des plus grande voix algériennes actuelles. Dans son dernier album, elle nous offre une interprétation magistrale de la Nouba-Dil. Nassima nous retrace le parcours de la musique arabo-andalouse depuis sa naissance à Bagdad. Les caractéristiques particulières de la Nouba-Dil Elle nous évoque aussi la richesse musicale de l'Algérie et l'envie qu'elle a de continuer son travail de transcription d'autres mélodies de la musique arabo-andalouse pour la sauvegarde de ce patrimoine musical.

© 2021 SIRELAZIK • Musiques du monde • Musiques d'ici et d'ailleurs